"Si je tiens compte de la rivalité sportive qui nourrit les relations entre les deux clubs, je n'ai aucune compassion pour le club parisien". Malgré tout, le président marseillais admet "qu'une saison sportive sans OM-PSG et PSG-OM manquera de sel". De plus, ajoute-il, "la personnalité du nouveau président parisien, Alain Cayzac, est plutôt sympathique. Il a souhaité que soient normalisées les relations entre les deux clubs. Pour ces deux points, il faut que le PSG reste parmi l'élite, cela serait une bonne chose", a déclaré Pape Diouf.